lagazetteafacettesdufestifai

Création: la dissection- épisode 2: « On rentre dans la matière! »

In Les sentiers de la création on 18 juillet 2012 at 2:20

N’en déplaise à Anthelme Millon (lui demander sa chanson du clown dépressif bénéficiant d’un secours étymologiste), cette épisode débutera par un petit retour à la lettre latine!

Comment rentre t-on dans la matière? Pas par une porte, ni un engin spatial traversant je-ne-sais-quelle-dimension, non, mais par

LA MAIN

La main, du latin manus, signifie en termes de « papeterie »: « Ensemble de vingt-cinq feuilles de papier formant la vingtième partie de la rame »; ou encore en musique: « Procédé didactique employé entre le xieet le xviesiècle, où l’on représentait la position de tous les tons du système guidonien [inventé par Guy d’Arezzo] sur le bout des doigts et sur les phalanges de la main gauche ouverte. », Être en main(s) (vieilli), [En parlant d’une femme]: « Avoir des relations, une liaison avec un homme. » Pour une définition basique du terme, veuillez consulter votre dictionnaire!

Je m’en allais, les poings dans mes poches crevées
Mon paletot aussi devenait idéal:
J’allais sous le ciel, Muse ! et j’étais ton féal  ;
Oh ! là
là ! que d’amours splendides j’ai rêvées !


RIMBAUD, Ma bohème

Loin d’avoir les mains dans les poches, ce deuxième jour les a mises à rude épreuve: e-preuves en images

In the kitchen: Evi making bricks

In the kitchen: Evi making bricks

 

 

Duygu, ready to sing

 

 

one of the volunteer making signs for the festival’s comm’

 

 

Anthelme on the guitar

 

 

Laura-Isabella, Mayah and the branches and leaves

 

 

Duygu and Mikael dancing

 

Volunteer teaching writing

 

« Il ne faut surtout pas réfléchir, juste faire les mouvements »Maya, about dancing

Victoria: putting water on the sculpture

 

 

Michael dancing

 

Idriss making the main material of his sculpture: mud, water, straw

 

Luc and Marie planning the meals of the coming week

 

Patrick and the piano

David ready to sew!

« L’imaginaire n’est rien de plus qu’un prolongement de la matière. »

Caillois, Le Champ des signes 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :