lagazetteafacettesdufestifai

La reprise: contrefaçon ou création?

In Entre-vues on 25 juillet 2012 at 5:30

de la répétition du même à l’invention: la fractale

« Mimicry is an act of imagination »

Derek Walcott in « The Caribbean: culture or Mimicry »

« L’être et le boulot » , THE spectacle qui vous sera présenté ce samedi 28 juillet, réalisé par la résidence de musiciens au Faï pour une semaine est en bonne partie composé de reprises de chansons du patrimoine français.

Dans les esprits, le remake, la réécriture ou encore la reprise -pour le terme musical- n’ont jamais eu très bonne réputation. Souvent accusés de réduire l’œuvre initiale voire considérées antagonistes à la création (ce terme étant par son étymologie lié à l’idée de genèse, fondation, « chose première »), ce types de production n’a jamais été très bien vu. Mais reprendre une chanson (un texte, un film) empêche- t-il réellement ce geste de création ? En quoi donc la reprise peut-elle se faire originale ?

Afin d’éclaircir tout ceci, nous avons sauté aujourd’hui sur une proie toute choisie: Xavier Lacouture, directeur artistique du spectacle! Entrevue…

Pourquoi avoir choisi de faire des reprises pour ce spectacle ?

Ca c’est une idée de Philippe [Philippe Séranne, directeur du projet FestiFaï] qui voulait une expérience collective, autour d’un thème donné. Tout le monde n’a pas forcément dans son répertoire des chansons autour du thème choisi. L’idée est aussi de proposer des lectures marquées des chansons avec des artistes possédant eux aussi individuellement un univers marqué. Donc proposer de telles lectures, mais aussi des univers.

La reprise est donc un outil idéal pour ce type d’expérience?

C’est un bon outil, et ça permet aux gens de s’amuser avec du patrimoine, de réentendre des chansons connues. Mais les gens ne connaissent pas forcèment les chansons. Nous on les connaît parce qu’on est dedans. Mais pour certains ça n’évoque rien. « Les raisins dorés » par exemple, même chez nous il y avait des gens qui ne l’avaient jamais entendue. Ce qui est aussi intéressant dans le spectacle c’est que les gens ne sauront pas dès fois ce qui est repris et ce qui fait parti du répertoire des chanteurs.

Et faire une reprise, c’est complexe ?

Ah oui, c’est un boulot, c’est un travail. C’est une re-création. Une récréation aussi… Les chansons qui vont être présentées sont complètement retravaillées, elles « changent d’univers ».  [ayant assisté à une répétition, cela donne concrètement: l’écoute et la ré(ré)écoute de l’original, alterné avec l’interprétation nouvelle des musiciens, un va-et-vient entre l’original et la nouvelle version donc]

C’est vrai, parce qu’il faut garder l’esprit de la chanson…

 Non, en fait il faut chercher quelque chose qui amène la chanson un petit peu ailleurs. Les gens qui la connaissent vont l’entendre différemment, la redécouvrir et puis souvent on entend une chanson on fait « lalalalalalala » [fredonne] et puis après on oublie, on ne sait pas ce que ça raconte en fait. Par exemple  la chanson de Joe Dassin- Marie Jeanne [il commence à chanter]  reprise par bobby gentry, c’est une chanson que plein de gens connaissent,  et qui a été un tube. Mais les gens ne savent pas que ça raconte un infanticide, qu’elle tue son gamin et se suicide après. Mais quand tu le relis…

Et le public ne parvient pas à percevoir l’histoire ?

Cette chanson paraît anodine, elle a été un succès! Mais les gens ne percoivent pas l’histoire parce que c’est dit, mais comment c’est dit …donc après si tu changes la manière de la faire les gens diront « ah bon c’est ça »!

 

Comme quoi « repriser » c’est aussi du boulot!

Confection d’un parasol géant: ici aussi on reprise!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :