lagazetteafacettesdufestifai

The sound of silence

In Après-goût: les effets secondaires on 3 août 2012 at 12:12

Ça y est, dernières réunions post-ouragan et dernières affiches retirées hier soir au clair de lune: FestiFaï c’est fini (pour tout le monde)! La musique s’est tue (en surface), la nature peut enfin chanter sans être interrompue par des énergumènes tapant sur des pianos  ou jouant de la « bouteille de bière » (nouvel instrument tendances 2012-2013). BREF, ENFIN DU SILENCE!  ou presque: n’oublions pas que ce festival prend place entres autres dans un lieu produisant un écho prodigieux… igieux, gieux, eux…Possible que l’on entende quelques échos du festival en ces pages donc…

« Voilà la grâce: débusquer du possible là où les autres ne voient que de l’impossible »

Arno Bertina

Achevons ce mot de la fin qui n’en est pas une par d’autres spirituelles et comiques paroles: on avait les blagues belges, les blagues de blondes, les blagues de matheux, eh bien nous avons aussi les blagues de musiciens (entendu ce fameux samedi 28 juillet, jour du spectacle final)..

– Qu’est-ce qu’une aposiopèse?

– un ange qui passe

CHUT!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :